Thursday, August 28, 2014

BIMWorkshop review - Revue de Bimworkshop


When I was first told I would be the guy who would go the BIM Workshops in Omaha I was stoked! This was a first opportunity for me to discover this kind of seminar, where the gurus (and the community) share their knowledge with everyone. Here's a summary of my most appreciated classes at this event:

Day 1



-Adaptive Components for Structure - by Aaron Krovance


A great lab on the efficiency of conceptual massing. Aaron showed the class on how to model complex structures in a short amount of time.
-What's in your BIM Manager Toolkit - by Jason Gardner 

A great class exposing the best tools that every BIM Manager should know. M. Gardner even talked about our Clash Sphere Generator used for clash detection. 

-Computational BIM: Introduction to Dynamo - given by Nathan Miller

No need to say that this Dynamo class was captivating... Nathan Miller tried to cover as most as possible the basic features and concepts of Dynamo.


He even talked about his new Rhynamo nodes library which is a plug-in that lets you read and write the Rhino 3DM file format within Dynamo.

Day 2

-The pragmatic Process of Pushing Parametric Information - by Bill Allen

After seeing what Dynamo was capable of, I was kind of skeptical about Grasshopper...

Well, that software is amazing! The thing I was the most surprised of is the visual integration of data modification. Just like the photo, Bill is showing how you can use a graphical Sin function to control points. The Sin function has drag points that lets you graphically modify it instead of using the standard Sin(x+y) iteration.
-Data Integrity and Integration: A Healthcare Perspective - by Megan Johnson

Trying to rethink the proper BIM Commissioning workflow in an open discussion... Get the feedback of everyone regarding their experience in filling the little gaps in the BIM cycle.

Megan Johnson's quote: "There are no clear answers... but a lot of clear problems."
-Taming the BIG Bad Clash - by Jason Gardner

Jason Gardner's quote: "Now, you have not only one person within Navisworks, you have your entire team looking at Navisworks clashes... Your efficiency is going up to here now." he said with his hand over his head (see image)



A great class where Jason exposed the best clash detection workflow using Navisworks, Revit and our Clash Sphere Generator to make the bridge between those two.

He also talked about the best ways to divide your clash detection using filtered 3D views instead of search sets as you can't always be sure how your consultants are modeling stuff.

And you can see the part where he talk about our application on our youtube channel!
 
My final words on BIM Workshops:

Great event! A lot of useful information in a short amount of time and nicely organized! Speakers were interesting and classes were opened to discussion which was a really rewarding experience. I guess we'll have a rematch next year... who knows!

J'étais vraiment content quand on m'a annoncé que je serais l'heureux élu pour me rendre à Omaha pour assister au "BIM Workshops"! Une occasion pour moi de découvrir ce genre de séminaire où les gourous (ainsi que la communauté) partagent leur savoir avec tous. Voici une résumé des cours qui m'ont le plus captivé:

Jour 1

-Composants Adaptifs pour la structure - donné par Aaron Krovance

Un laboratoire sur l'efficacité de volumes conceptuels. Aaron a montré à la classe comment modéliser des structures complexes dans un court laps de temps. -Qu'y a-t-il dans votre boîte à outils de BIM Manager - donné par Jason Gardner
 

Une classe où les meilleurs outils ont été exposés et dont chaque gestionnaire BIM devrait connaître l'existence. M. Gardner a même parlé de notre Clash Sphère générateur utilisé pour la détection de collision.
-BIM computationnel: Introduction à Dynamo - donné par Nathan Miller

Pas besoin de dire que cette classe sur Dynamo était captivante ... Nathan Miller a essayé de couvrir autant d'outils et de concepts de base de Dynamo que possible.


Il nous a aussi parlé de sa nouvelle bibliothèque de nœuds Rhynamo qui est un plug-in qui vous permet de lire et d'écrire dans le format de fichier 3DM de Rhino à partir de Dynamo.

Jour 2

-Le processus pragmatique de pousser de l'information paramétrique - donné par Bill Allen

Après avoir vu ce que Dynamo était capable, j'étais un peu sceptique quant à Grasshopper ...

Eh bien, ce logiciel est incroyable! La chose dont je suis le plus surpris est l'intégration visuelle de la modification des données. Tout comme la photo, Bill montre comment vous pouvez utiliser une fonction graphique de Sin pour contrôler la position de points. La fonction Sin a des points d'accrochages qui vous permet de la modifier graphiquement au lieu d'utiliser une itération de type Sin (x + y).
-L'intégrité et l'intégration de l'information: Une perspective de santé - donné par Megan Johnson

Essayer de repenser le flux de travail BIM de mise en service adéquate dans une discussion ouverte ... Chacun ajoutait son petit grain de sel au sujet de leur expérience pour ainsi remplir les espaces laissés-pour-compte dans le cycle BIM.

La citation de Megan Johnson: "Il n'y a pas de réponses claires ... mais bien des problèmes évidents."

-Apprivoiser le grand méchant conflit - donné par Jason Gardner


La citation de Jason Gardner: "Maintenant, vous n'avez pas une seule personne dans Navisworks, vous avez toute votre équipe qui s'occupent de régler les conflits qui proviennent de Navisworks ... Votre efficacité fait un bon vers le haut." (voir l'image)



Une classe où Jason a exposé le meilleur flux de travail pour la détection d'interférences en utilisant Navisworks, Revit et notre Clash Sphere Generator pour faire le pont entre les deux.

Il a également parlé des meilleures manières de planifier et d'organiser votre détection d'interférences en utilisant des vues 3D filtrées au lieu d'ensembles de recherche puisque vous ne pouvez pas toujours être sûr de comment vos consultants effectue leur modélisation.

Et vous pouvez voir la partie où il parle de notre application sur notre chaîne youtube!

Un dernier mot sur l'évènement:

Grand événement! Un grand nombre d'informations utiles dans un court laps de temps et bien organisé! Les conférenciers étaient intéressants et les classes ont été ouvertes à la discussion qui était vraiment une expérience enrichissante. Je suppose que nous aurons une revanche l'année prochaine ... qui sait!

Wednesday, August 13, 2014

Color override in Dynamo - Remplacement de couleur dans Dynamo

Coloring a single category in a Revit project using Dynamo can be really simple depending on the data you are analyzing. I recently tried to replicate an example explained in the "Dynamo : Visual Programming for Design" manual to understand the full coloring process.

It is actually quite straightforward as we select a family type, then we analyze the solid to get a specific parameter and we finaly use that data to color the elements based on the color range.

In this case, we analyzed the area parameter but it could have been any other family parameter. I tried to comment the process in Dynamo so you guys could also understand the process.




Image below illustrates an alternative to the color range use. We can define 2 different colors when the condition is respected or not. Here, we defined a maximum area and colored the panels depending on wether they exceed that limit or not.



In an upcoming post, we will  try to explain how we can use text data to color elements... Stay tuned!


Effectuer un remplacement de couleur dans un projet Revit en utilisant Dynamo peut avoir son utilité pour rapidement faire une distinction entre les différentes valeurs. J'ai décidé de reproduire un exemple représenté dans le manuel "Dynamo : Visual Programming for Design" pour essayer de bien comprendre le processus de remplacement des couleurs.


Le processus est en réalité plutôt simple! Il faut d'abord sélectionner la famille à colorer, Dynamo analyse ensuite la géométrie ou un paramètre en particulier et finalement, on utilise cette information pour colorer les éléments selon l'étendue de couleur déterminée.

Dans ce cas-ci, nous avons analysé l'aire de la géométrie tel que dans l'exemple mais ça aurait pu être n'importe quel autre paramètre. À titre d'information, j'ai commenté un peu le processus dans l'image qui représente Dynamo pour que certains d'entre vous puissiez mieux comprendre.







Ci-bas, une alternative à l'étendue de couleur. Nous pouvons défninir deux couleur lorsqu'une condition est respectée ou non. Dans ce cas-ci, il s'agissait d'une vérification au niveau de l'aire maximale des panneaux.



Dans un prochain sujet, nous allons expliquer comment utiliser de l'information textuelle pour colorer les éléments... Restez à l'affût !